URS WIDMER

Pièces de théâtre, traductions française.

Histoires suisses, Éditions l'Age d'Homme, Lausanne 1983

L'Eté indien, Editions Zoé, Genève 1990

Le paradis de l'oubli, Fayard, Paris 1994

Les hommes jaunes, Fayard, Paris, 1994

Le siphon bleu, Fayard, Paris, 1994

Top Dogs, traduit par Daniel Bedoin, L'Arche, Paris, 1999

L'homme que ma mère a aimé, Gallimard, Paris, 2001

Le livre de mon père, Gallimard, Paris, 2006

Urs Widmer est un auteur contemporain suisse de langue allemande. Très connu dans l'espace germanophone, il a été récompensé de nombreux prix littéraires. Il a une oeuvre assez importante à son actif qui comprend autant de prose que de théâtre.

Urs Widmer, né le 21 mai 1938 à Bâle et mort le  2 avril 2014 à Zurich, est un écrivain, dramaturge et traducteur suisse.

Urs Widmer est le fils de Walter Widmer, critique littéraire et professeur de lycée. Rudolf Graber fut son professeur d'allemand au lycée de Bâle. Widmer étudie les langues germaniques et romanes ainsi que l'histoire dans les universités de Bâle, Montpellier et Paris. En 1966, il obtient son doctorat pour son travail sur la prose allemande l''après-guerre.

Il commence alors sa carrière comme lecteur, d'abord chez Walter Verlag à Olten, puis à Suhrkamp en Allemagne. Il quitte rapidement l'éditeur mais pas la ville de Francfort-sur-le-Main, où il s'établit comme écrivain de 1967 à 1984. Il écrit des citriques pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung et est maître de conférences de littérature moderne allemande à l'université Johann Wolfang Goethe de Francfort-sur-le-Main. Widmer commence sa carrière d'écrivain avec le récit Alois en 1968. En 1969 il fait partie des membres fondateurs de Verlag der Autoren, qui édite ses pièces de théâtre. Il rentre Suisse en 1984 et s'installe à Zurich, il est marié à une psychanalyste et a une fille.

L'oeuvre d'Urs Widmer comprend des romans, des récits, des essais, des pièces de théâtre et des dramatiques radiophoniques; la force de cette oeuvre tient, selon les critiques, à sa capacité de transformer jusqu'à la parodie et au surréalisme de banales histoires d'aventures et de voyages grâce à un déploiement d'humour et d'ironie. Widmer souhaite d'une part écrire des fictions, "tout en laissant paraître le plus possible de la réalité sociale".

Sa pièce de théâtre "Top Dogs", une satire sociale, a été créée aux rencontres théâtrales de Berlin en 1997 dans une mise en scène de Volker Hesse. De soi-disant "Top dogs" des cadres licenciés y deviennent en fait des "Underdogs". Dans un bureau de placement, ils éprouvent l'horreur et le grotesque d'être responsables de leur propre licenciement.

Comme son père, Urs Widmer traduit également les oeuvres de différents auteurs. 

Urs Widmer est membre des académies de Darmstadt, Benheim, Berlin et Graz. Son fonds d'archives se trouve aux archives littéraires suisses à Berne.

(source : Wikipédia)

Traduction Daniel BENOIN

"L'Arche est éditeur et agent 

théâtral du texte représenté"

www.arche-editeur.com

Le Théâtre du Souffle

© 2023 by THEATER COMPANY. No animals were harmed in the making of this site.

  • w-facebook
  • w-tbird
  • w-googleplus